« Circulez, il y a tant à voir » Opus 4 : une édition placée sous le signe du collectif

Le 25 septembre dernier avait lieu à la Maison de la radio la 4ème édition du colloque du SEDPA « Circulez, il y a tant à voir ! ». Comme chaque année, cet événement est l’occasion de réunir distributeurs, producteurs, diffuseurs et auteurs autour de la table afin de discuter des enjeux du moment pour le secteur audiovisuel.

A l’occasion de cette édition, deux tables rondes organisées : « Création française : pourquoi faut-il jouer collectif ? » et « Face au virage numérique : quelles nouvelles règles du jeu ? ». Le choix des mots n’est pas anodin dans une année de coupe du monde !

« La création est le nerf de la guerre » (Pauline Rocafull)

La première table a été l’occasion d’évoquer l’avenir de la création en France dans un contexte marqué par une réduction du budget dans le financement des oeuvres et en même temps d’excellents chiffres à l’export. Le CNC, TF1, M6, France Télévisions, EndemolShine France, La Guilde française de scénaristes, Storia TV, Lagardère Studios Distribution et Cyber Group Studios étaient présents à cette table ronde.

« Le paysage audiovisuel est soumis à une recomposition d’une ampleur sans précédent. Elle doit être une chance pour tous : les acteurs audiovisuels, la création et le public.» (Aurore Bergé)

Sur la deuxième table ronde, il était question de régulation audiovisuelle, puisque les nouveaux acteurs du numérique modifient les règles du jeu. Étaient présents pour débattre : La députée Aurore Bergé, TF1, France Télévisions, What’s up films, Youtube, Federation entertainment et Xilam Animation.

Près de 200 personnes étaient présentes pour assister à ces débats qu’il semble aujourd’hui nécessaire d’avoir pour faire évoluer la filière audiovisuelle.

 

2018-10-02T09:15:05+00:00